Scalping : le point de vue de Marc-Antoine de Villiers

marc-antoine de villiers

Une stratégie rentable et tenable pour les traders est de négocier sur les contrats Futures, des ​​contrats à terme dont la liquidité est forte grâce à un nombre d’investisseurs  élevés, ce qui se traduit par moins de risques d’apparition de grands mouvements. Les risques de forte volatilité sont donc minimisés.

C’est sur ce point de risque que doit se concentrer tout Trader désirant devenir rentable sur le long terme : la priorisation de la maîtrise des paramètres risques et non la maximisation du profit. Ce point est essentiel dans l’élaboration d’une stratégie de Trading.

« Un Trader Intraday, qui coupera toutes ses positions le soir et ne gardera donc aucune position latente, et qui se veut être rentable doit tout d’abord bien choisir ses produits » explique Marc-Antoine Adam de Villiers. S’il veut trader sur les indices boursiers, qui est l’actif sous-jacent préféré des spéculateurs, ce dernier ne devra pas trader tous les indices car tous n’ont pas beaucoup de liquidités. Les produits le plus liquides tels que Dax, CAC 40, Eurostoxx, Standars and Poors, et Russell s’y prêtent le mieux. Ces produits ont toutefois des liquidités différentes et il faut savoir les visualiser. « Une stratégie pérenne et stable, utilisée par de nombreux fonds d’investissements spécialisés sur le Trading Court terme, se nomme le scalping » ajoute Marc-Antoine Adam de Villiers.

C’est ce qu’on appelle du Day trading, avec des positions qui ne sont jamais des positions Overnight. Avec des positions Overnight, le risque que le marché ouvre le lendemain avec un écart, et donc d’être dans le mauvais sens, est trop élevé. Cela peut entraîner la perte d’argent sans que ce risque soit maîtrisé et contrôlé.

La vision de cette stratégie qu’est le Scalping, c’est qu’il n’est pas possible d’anticiper ou de prédire comment se déplacera le marché à l’avenir. En effet, le marché est aléatoire ce qui le rend imprévisible.

L’achat du matin, même avec la meilleure analyse des meilleures analystes du monde, n’est pas « logique » au sens propre. Selon Marc-Antoine de Villiers,  il est de même que d’aller au casino et jouer sur le rouge ou le noir. Il faut sortir du hasard pour tenter de gagner sur le long terme sur les marchés financiers.

Et quoi de mieux que d’appliquer les modèles théoriques qui modélisent le hasard, tels les processus de Monte-Carlo, les arbres binomiaux, les théorèmes de Bayes, ou les processus stochastiques tels les marches aléatoires de Markov.

D’après Marc-Antoine de Villiers, le scalping contrarien répond entièrement à ces problématiques et quand celui-ci est en plus appliqué à la lecture des carnets d’ordres, la recette en devient très rentable et tenable sur la durée.